Pages

dimanche 10 juin 2012

Les gardiens de l'eternite - Tome 1 Dante de Alexandra Ivy



Quatrième de couverture :

 

La tentation est éternelle …
Abby Barlow était loin d’imaginer que travailler pour cette femme mystérieuse pourrait faire basculer sa vie. La mort de cette dernière va plonger Abby dans un monde de danger et de ténèbres, car elle est subitement chargée d’un bien lourd fardeau : elle est devenue le Calice, porteuse de la déesse du bien, cible de tous les démons.
Heureusement, elle dispose d’un allié de choix : Dante.
Mortellement dangereux et outrageusement sexy.
Un convent de sorcières a réduit ce vampire en esclavage quelques siècles auparavant et en a fait le gardien du Calice. Maintenant que c’est la belle et douce Abby qui est menacée, son dévouement ira bien au-delà des exigences de sa mission.

Mon Avis :

 

Et bien et bien, mon commentaire va être difficile à écrire car j’ai un avis assez mitigé voir négatif. Et c’est toujours plus difficile d’écrire un commentaire sur un livre qu’on a moyennement aimé que sur un qu’on a adoré.
Le début est fracassant, tout s’enchaîne extrêmement vite, je suis rentrée direct dans le livre.

Abby Barlow travaille pour une femme plutôt étrange, Selena, qui habite avec un bel homme qui drague ouvertement Abby. Suite à une explosion, Selena meurt, Abby devient le Calice autrement appelé le Phoenix. Et sa vie se retrouve totalement bouleversée, elle est poursuivit par des démons et un magicien noir qui veut la remettre à son maître : le Prince Noir qui pour pouvoir revenir dans ce monde doit détruire le Calice. Heureusement, il y a ce bel homme, Dante, qui est le protecteur du Calice : un vampire, mis en esclavage par des sorcières, se retrouvant enchaîné au Calice et n’a pas d’autre choix que de protéger  la porteuse du Calice.

L’histoire d’amour s’installe très vite, trop vite … Du coup, après un début sur les chapeaux de roues, le rythme s’écroule et je me suis ennuyée. Ce livre appartient au genre Romance Paranormale, par conséquent l’histoire tourne autour du couple et l’intrigue est mise au second plan. Malheureusement, je trouver que le couple Abby/Dante est lisse et manque cruellement de relief. Mon amour par ci, mon amour par là … Dante ne m’a pas du tout envoutée, je l’ai trouvé sexy certes mais trop gentil. Un peu du style Angel dans Buffy contre les vampires.  Abby, qui se retrouve embarquée dans un monde jusqu’alors inconnu, accepte plutôt bien les choses. Il y a un passage que j’ai trouvé absurde ! Abby découvre que les vampires existent ainsi que les démons, les sorcières …, on en veut à sa vie et ce qui l’inquiète c’est qu’elle a perdu son job et se demande comment elle va payer son loyer. Certes, c’est pour Abby un moyen de retrouver une certaine normalité dans sa vie qui d’un coup vol en éclat et je pense que c’est ce que l’auteure à voulu nous montrer mais à mon goût cela à été mal amené et  du coup rend la scène ridicule.

Le livre se lit facilement, l’écriture est fluide, s’est écrit à la troisième personne. Le livre est sans surprise. Heureusement, il y a un personnage qui à mis un peu de couleur dans ce livre. Viper, un vampire et ami de Dante. J’ai apprécié les passages ou il était présent.

En bref,

 

J’ai été très déçue par ce livre que j’ai trouvé plat malgré un début prometteur. Mais je laisse une seconde chance à cette saga en lisant le tome 2 (il est dans ma PAL, autant le lire) qui met en avant Viper.  Ce dernier est présent dans le tome 1 et  pour moi a relevé le niveau de ce tome.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire