Pages

dimanche 19 mai 2013

Ex Tenebris - Nëphyr T1 de Cindy Mezni




Quatrième de couverture : 


"Mon nom est Némésis, je suis la Reine des Nëphyr. Si vous nous prenez pour se simples vampires, passez votre chemin, vous aurez tôt fait de découvrir notre nature véritable...
Je dirige mon clan d'une main de fer, et quand la famine et la rébellion menacent d'éclater, croyez-moi, la tendresse n'est pas une option. Et comme si ça ne suffisait pas, des intrus ont réussi à pénétrer sur notre territoire, et ils semblent un peu trop bien informés à mon goût..."


Mon avis : 


Je n'ai pas du tout apprécié ce livre. J'ai eu un mal fou à le finir mais j'ai tenu absolument à le terminer. Et pourtant, j'avais vraiment hâte d'entamer cette lecture car j'avais lu de bonne critique, la quatrième de couverture m'emballer et la couverture est magnifique. Mais quelle déception en lisant le continu, je ne m'attendais pas du tout à ça. Je pensais trouver de l'action mais en fait j'ai eu plus l'impression de lire de la romance paranormale (enfin si on peut appeler ça comme ça car Némésis est une vrai garce).

Pour ce commentaire, je vais procéder par points positifs et points négatifs. Je ne vais pas parler de l'intrigue car la quatrième couverture s'en charge très bien et franchement je n'ai rien à rajouter dessus.

Les points positifs : 


  • Une histoire originale, c'est ce qui m'a attiré en lisant la 4ème de couverture. Une nouvelle race inconnue les Nëphyr, qui sont plus méchants que des vampires.
  • Pour mieux connaître l'héroïne et son passé : l'auteur l'a fait sous forme de flash-back
  • L'auteure à également créé un langue nëphyrienne (rassurez-vous tous les mots sont traduits)
  • les Nëphyr ne sont pas des créatures gentilles, loin de là, j'ai aimé cette univers sombre.

Les points négatifs : 

  • Un monde original, une nouvelle race de monstres. Mais quel dommage que l'auteur n'approfondisse pas plus ce monde. Même si elle donne suffisamment d'éléments pour que le lecteur ne soit pas perdu pendant sa lecture. Pour ma part, j'aurai voulu en apprendre beaucoup plus sur cet univers, l'origine de la race, leurs dons, les autres communautés surnaturelles ...
  • Énormément de répétition ! Et c'est ce qui a gêné le plus ma lecture ! J'avais l'impression de lire toujours la même chose et de tourner en rond ! L'auteure nous a rabâché certaines choses à gogo. Vous ne pouvez pas savoir le nombre incalculable de fois ou j'ai levé les yeux au ciel, ça m'a tellement énervé qu'en fermant le livre je n'ai retenu que ça : des répétitions, des répétitions, des répétitions...
  • la romance a pris le pas sur l'intrigue. Il n'y pas d'action sauf à la fin. Et en plus, je n'ai pas trouvé la romance ou plutôt la relation entre la Reine et Nathanaël très intéressante
  • Je n'ai apprécié aucun des personnages mis à part Drake mais qui est un personnages secondaire et qui n'apparaît pas beaucoup dans le livre. Le Reine Némésis est une vraie salope ! Elle est odieuse ! J'avais l'impression, sauf à toute fin du livre, que son plan cul passé avant les problèmes de son clan.


En bref : 


Très déçue par ce livre. 
Je ne lirai pas la suite de cette saga


Infos livre : 
Auteur : Cindy Mezni
Titre : Ex Tenebris
Saga : Nëphyr
Tome : 1
Edition : J'ai lu
Collection : Darklight
Prix papier : 10,90 €
Prix ebook : pas trouvé en epub


1 commentaire:

  1. Je viens de finir le livre, et je suis tout à fait d'accord avec toi quant aux répétitions, surtout entre Némésis et Nathanaël, j'ai trouvé ça vraiment pénible.
    Par contre, vu qu'elle passe son temps à résister à ses désirs pour aller s'occuper de son clan, j'ai pas eu le sentiment que son plan cul passait avant.
    Ce qui m'a surtout gênée, c'est qu'en tant que Reine de créatures soi-disant plus cruelles que les vampires, elle se laissait facilement parler mal par ses sujets... Et puis finalement, leur mode de fonctionnement par clan avec les Hautes Instances qui contrôlent tout, c'est hyper similaire aux vampires.

    RépondreSupprimer